samedi 30 novembre 2013

Sorry Bamba du Mali "Sanata / Aminata" (Songhoï SON 824 / 1977)

Au milieu des années 70, Sorry Bamba enregistre quatre albums sous son nom ou à la tête de l'Orchestre Kanaga de Mopti. Ce disque est l'unique 45 tours qu'il sortit à l'époque, de la très belle musique mandingue psychédélique typique du Mali de cette période. A écouter aussi: "Faux galant EP".




A - Sanata B - Aminata

4 commentaires:

  1. Deux chansons fantastiques ,merci.
    Nous pouvons entendre un carrefour de rythmes, le résultat de la rencontre des cultures qui se produit à Mopti, mais je ne peux pas trouver le psychédélisme, n'importe où.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lesdisquesafricains6 décembre 2013 22:11

      Le psychédélisme de ces deux morceaux réside principalement dans le jeu et surtout le son de l'orgue et de la guitare électrique. On retrouve ce son d'orgue psychédélique - typique du rock psyché des années 60 - dans plusieurs productions maliennes de cette époque (Kéné Star, Idrissa Soumaoro, Djata Band, Super Biton...)

      Supprimer
  2. Désolé mais je trouve encore le style psychédélique dans l'une de ces bandes que vous mentionnez.
    Le style psychédélique des groupes occidentaux de 60 et 70 a été créé par l'effet de substances psychotropes et lysergique, ou de recréer l'effet de celle-ci.

    Très peu de groupes africains qui sont entrés en jeu, et aucun des exemples que je semble psychédéliques, c'est juste un nom flashy pour attirer les acheteurs de vieux albums, peut-être quelque chanson de Super Djata est plus proche de celle son.

    Peut-être polyrythmies peuvent être psychédéliques pour certaines personnes, mais ces bandes uniquement interprété de la musique traditionnelle, en l'adaptant aux nouveaux instruments, ou les orchestres.
    Bien sûr, le sons des orgues psychédéliques et non-psychédélique,est semblable, sont des pianos japonais.

    RépondreSupprimer