mercredi 10 octobre 2012

F. Kenya and his Riches Band "Anomaa nua/Anomon nsia adaka" (Djima DAD 839)

Francis Kenya est l'un des grands noms du highlife ghanéen. Publié au début des années 70, ce 45 tours me semble très représentatif d'une période de transition durant laquelle le highlife s'est radicalement modernisé. Ainsi, "Anomaa nua", pétri d'influences jazz, s'apparente au highlife des années 50 et 60, tandis que "Anomon nsia adaka", une composition à la mélancolie déchirante, préfigure un highlife plus moderne qui va perdurer jusque dans les années 80.




F Kenya  - anomaa nua
F Kenya - anomon nsia adaka

Aucun commentaire:

Publier un commentaire